>>Titre XVII - Des chants

Mis à jour le :
28 septembre 2009

Art. 161 – Les chants repris dans le Cantorum Index annexé au présent Codex sont interdits lors des séances de l’OBA. Le Cantorum Index est établi par la Commanderie.

Art. 162§ 1er – Un Cantor Primus est désigné par le Grand-Maître en deuxième partie de chaque séance. Il est le seul à pouvoir lancer des chants durant cette partie. Il rappelle en deuxième partie le Cantorum Index.
§ 2 – Tout chant autre que ceux prévus durant la première partie des séances en vertu du présent Codex est interdit.
§ 3 – En troisième partie, les membres peuvent sans abuser lancer un chant.

Art. 163 – Après une guindaille chantée, l’ensemble de la Corona entonne le chant suivant qui sera suivi d’un Ad Fundum Generalis :

« Puisque le chanteur a si bien chante, nous allons boire, nous allons boire

Puisque le chanteur a si bien chanté, nous allons boire à sa santé

nous allons boire à sa santé (bis) . »

Art. 164 – Suivant les règles traditionnelles régissant les Coronæ, lorsqu’un chant est terminé, le Cantor Primus, la personne ayant lancé le chant ou, à défaut, le Grand-Maître dit « Cantus ex ! ». Le Grand-Maître proclame alors « Prosit cantoribus ! ». Ce à quoi la Corona répond debout et découverte « Prosit seniori ! ». S’ensuit un Ad Fundum Generalis.



SPIP 1.9.2c
Squelette [squelette]
RSS