>>Chant à saint Ursmer

Mis à jour le :
23 janvier 2008
Saint Ursmer est le saint patron de la ville de Binche

Dans le travail et la prière

Quel est cet enfant ingénu,

Qui loin des plaisirs de la terre,

Suit le sentier de la vertu ?

C’est Ursmer, modèle admirable ;

Il nous redit par sa candeur,

Enfant, nul bien n’est comparable

A l’humble innocence du coeur (bis)

Par des chants de reconnaissance

Aimez toujours à proclamer

De votre patron la puissance

Noble cité de Saint Ursmer (bis)

Trop à l’étroit dans sa retraite

Ursmer va prêchant en tout lieu

Sur l’erreur faire la conquête

Des peuples qu’il ramène à Dieu

Il a vu la Flandre docile

Briser ses idoles de bois,

Et le flambeau de l’Evangile

Partout briller avec la Croix (bis)

Par des chants de reconnaissance

Aimez toujours à proclamer

De votre patron la puissance

Noble cité de Saint Ursmer (bis)

Adressons lui notre prière :

Au malade il rend la santé,

A l’aveugle la lumière,

A nos champs la fertilité ;

Aux démons, il commande en maître.

Dompte le feu, calme les flots ;

Il sait aux méchants apparaître

Et dévoiler leurs vains complots. (bis)

Par des chants de reconnaissance

Aimez toujours à proclamer

De votre patron la puissance

Noble cité de Saint Ursmer (bis)

A nos voeux sois toujours proprice

De Binche, Illustre Protecteur !

Garde nos âmes de tout vice,

Garde nos corps de tout malheur.

Et nos chants de reconnaissances

Sauront sans cesse proclamer

De notre Patron la puissance

La puissance de Saint Ursmer. (bis)

Par des chants de reconnaissance

Aimez toujours à proclamer

De votre patron la puissance

Noble cité de Saint Ursmer (bis)



SPIP 1.9.2c
Squelette [squelette]
RSS